Les colombiers

Il existe 3 colombiers à Grainville-la-Teinturière.

 


 

Colombier du Mont Morel

Le colombier se trouve dans l’enceinte de la ferme du Mont-Morel, hameau sur les hauteurs entre Grainville et Le Hanouard. Le colombier est de construction robuste, avec un toit à 6 pans en ardoises. Au-dessus de la petite porte d’entrée, un gros grès porte l’inscription I677 de chaque côté d’un dessin en retrait s’apparentant à un blason. Pierre II de Bec-de-Lièvre en est devenu propriétaire en 1684.

Colombier Mont Morel

 



Colombier de la Haute-Rue

Ce colombier se trouve dans l’enceinte du corps de ferme de Me Lapel René, au hameau de la Haute-Rue. Il était la propriété de l’Hospice jusqu’en 1977 suite à une donation de M. Me les Bec-de-Lièvre de la « Petite ferme de la cour de Mautheville ». Sa construction doit remonter vers le XIIe siècle, en briques et silex blonds ou noirs. Il est formé de deux étages.

Colombier Haute Rue

 

 



Colombier de la Motte Féodale

Ce colombier, situé au centre de la commune, est bâti sur l’ancienne motte féodale (ou seigneuriale) à l’emplacement de l’ancien château de Grainville détruit vers 1580. Il n’y a aucune date visible sur ce colombier, mais nous pouvons estimer sa construction vers la fin du XVIIe siècle – début XVIIIe, comme le corps de ferme et les bâtiments qui l’entourent. Construit sur une base de grès, le mur est en briques puis alternativement en silex. Il est couvert d’un toit à 8 pans.

 

Colombier Motte Féodale3

Colombier de la motte féodale

 


Extrait d’une plaquette réalisée par le Comité des lettres de Grainville et d’Histoire de la vallée de la Durdent, lors de son exposition « Le Patrimoine dans la Vallée de la Durdent »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *