Résidence AF Le Boultz Provis

Maison de Retraite, Résidence Anne-Françoise Le Boultz

RAFLB Hospice

Hospice dans les années 1920

Au moyen-âge, avant la fin du XIIIe siècle, il y avait une léproserie Saint-Jacques près du « bois malade ». Cette maladrerie devint inutile et Louis XIV en donna les biens (1695) à l’hôpital de Grainville fondé 3 ans auparavant par Pierre de Bec de Lièvre, marquis de Cany. Il en fit élever les bâtiments en 1700, avec une entrée principale rue du Calvaire, où l’on peut voir l’écusson des Bec-de-Lièvre, et la date de fin de construction « 1706 ». RAFLB DateDans les premiers bâtiments en forme de _H, à gauche, on trouve l’escalier d’honneur dans un hall avec les portraits des fondateurs et bienfaiteurs. A droite se trouve la chapelle ayant pour patronne la Sainte Vierge.

 


Juillet 2011, début d’un grand chantier de restructuration (démolition,agrandissement, nouveaux bâtiments, mise aux normes) de la Résidence Anne-Françoise Le Boultz).

Ci après diaporama sur l’évolution du chantier

 

 

 

 


En 2015, ce grand chantier se termine, tous les bâtiments de cette Résidence Anne-Françoise Le Boultz ont été rénovés. Des anciens bâtiments ont été démontés. Des nouvelles chambres aux normes européennes sont réalisées. Il y a 150 lits.