Une cérémonie du 8 mai en comité restreint

Suite à une directive préfectorale, les cérémonies du 8 mai ont été autorisées, mais en petit comité et sans public.

Grainville n’a donc pas failli à la tradition et  la commémoration du 8 mai s’est déroulée en présence du maire de la commune et de ses 2 adjoints, du président des anciens combattants et de son porte-drapeau, du chef de corps des sapeurs pompiers et de son porte-drapeau.

Après un dépôt de gerbe aux monuments aux morts, le maire a lu le message du Président de la République. Une minute de silence a ensuite été observée, puis la Marseillaise a été chantée.

Le  groupe s’est également rendu, comme à l’habitude, au carré militaire au cimetière pour y déposer une gerbe et respecter à nouveau la minute de silence. Un enfant du groupe scolaire était présent pour participer à cette cérémonie.

Une cérémonie simple avec beaucoup de solennité malgré l’absence des habitants. Ce 8 mai fut un bel hommage respectueux de notre histoire dans ces moments difficiles que traverse notre pays.