Le CCAS

En application de l’article L.123-4 du code de l’action et des familles, le centre communal d’action sociale(CCAS) est obligatoire dans toute commune de 1 500 habitants et plus. Il est désormais facultatif dans toute commune de moins de 1 500 habitants. Il peut être ainsi dissous par délibération du conseil municipal dans les communes de moins de 1 500 habitants. Cette possibilité est issue de la loi n°2015-991 du 7 août 2015 portant nouvelle organisation territoriale de la République, dite loi NOTRE.

Vu que la commune compte moins de 1 500 habitants et remplit ainsi les conditions du code de l’action sociale et des familles, le conseil municipal a décidé de dissoudre le CCAS au 31 décembre 2019, d’exercer directement cette compétence et de transférer le budget du CCAS dans celui de la commune.

Une commission, dite commission des solidarités, a donc été créée au sein du conseil municipal pour reprendre les compétences du CCAS, telles que la distribution de colis de Noël aux 70 ans et plus, l’organisation d’un repas chaque 1er mai pour les 65 ans et plus…).

Quelques images des repas du CCAS, avant dissolution, du 1er mai depuis 2007 à 2019

1er mai 2019

1er mai 2018

 


1er mai 2017


 1er mai 2016


 

1er Mai 2015


 1er mai 2014

 


 

  1er mai 2013


 1er mai 2012

pas de photos
 

 1er mai 2011


 1er mai 2010

 


 

 1er mai 2009

 


 

 1er mai 2008


1er mai 2007

1er mai 2017

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.